You cannot copy content of this page

Comment installer un site WordPress ? Les méthodes

comment installer un site wordpress

Si la plupart des gens pensent qu’il est difficile d’installer un site, c’est loin d’être la réalité. Grâce aux outils en 1 click, il est possible d’installer un site WordPress en quelques minutes. D’ailleurs, il n’est même pas nécessaire d’avoir une grande compétence technique. L’essentiel c’est de trouver un hébergeur assez simple qui vous permettrait de vous débrouiller tout seul. Comment installer un site WordPress ? Pour vous aider à faire les choses comme il le faut, je vais tout d’abord vous montrer l’installation d’un site WordPress sur o2switch avant de vous proposer d’autres méthodes.

Installer un site WordPress sur o2 switch

Pourquoi cet hébergeur? car c’est celui que j’utilise et j’en suis très content et je le trouve pas cher et un service client de qualité et très simple d’utilisation pour un débutant.

·      Abonnez-vous sur o2 switch

Pour installer un site, il faut tout d’abord choisir son hébergeur. Parmi les différents choix possibles, je vous propose o2switch. Il s’agit d’un hébergeur qui se distingue principalement par sa simplicité. D’ailleurs, c’est l’un des hébergeurs les plus choisis par les blogueurs. En effet, choisir o2switch va vous permettre d’avoir un nom de domaine gratuit. Ce qui va vous aider à limiter vos dépenses. Disposant d’une bonne capacité de stockage ainsi que d’une bande passante illimitée, il peut supporter des bases de données de taille importante. D’autant plus, son service client est très réactif. En cas de problème technique, vous pourrez leur joindre à tout moment. Et puis, cela va vous éviter à perdre du temps pour faire des recherches partout. Et par-dessus tout, son coût est abordable. Pour accéder à cet hébergeur, il suffit de faire votre inscription. Ensuite, vous allez recevoir un mail ayant comme objet « Bienvenue chez o2switch ». Vous allez y trouver tous les identifiants de connexion et les accès FTP. Vous allez également avoir votre administration générale du compte web ainsi que vos serveurs DNS.

▶︎ Voir le site d’o2switch avec les 30 jours d’essai

·      Choisissez un nom de domaine

La plupart des meilleurs hébergeurs web ont l’habitude d’offrir quelque chose à leurs nouveaux membres pour leur souhaiter la bienvenue. Tel est aussi le cas avec o2switch. En le choisissant, vous allez recevoir un nom de domaine gratuit. Et puis, il est également possible d’en bénéficier lors de la création de votre site web. En choisissant un nom de domaine gratuit chez o2switch, vous n’aurez plus à perdre du temps pour contacter un autre hébergeur.

L’inconvénient d’o2switch c’est que ce n’est pas un register. En effet il ne dira immédiatement si le nom de domaine est disponible ou pas.

Moi j’utilise OVH pour rechercher un nom de domaine sur cette page  Et lorsque vous avez choisi votre nom de domaine, vous devrez juste cliquer sur « OK » pour savoir s’il est bien disponible ou s’il est déjà pris. Dans ce cas là vous saurez si le nom de domaine est disponible et vous pourrez alors le donner à o2switch qui l’enregistrera

Si vous avez déjà un domaine vous devrez faire un abonnement annuel auprès de l’hébergeur. Comme vous allez juste prendre le nom de domaine, vous devrez sélectionner « je n’ai pas besoin d’hébergement web » puis continuez avec «  je ne souhaite bénéficier d’aucune offre d’essai ». Et en cliquant encore une fois sur « continuer », vous allez recevoir le récapitulatif de votre commande. Que vous choisissiez un nom de domaine chez votre hébergeur, c’est-à-dire chez o2switch, ou si vous l’achetez ailleurs, il est toujours conseillé de choisir un nom facile à comprendre et à écrire.

Plus c’est court, plus c’est mieux. Et puis, évitez l’utilisation des chiffres et des tirets. Choisissez bien également la bonne extension. Et finalement, vérifiez qu’il n’existe pas d’autres marques similaires avant d’enregistrer.

 

Connectez-vous sur votre administration générale du compte web

Maintenant que vous avez choisi un nom de domaine auprès d’o2switch ou d’un autre hébergeur, vous devrez revenir sur 02switch, là où vous avez effectué votre inscription.

Vous allez recevoir par mail vos accès et ensuite pouvoir vous connectez au cpanel d’o2switch c’est à dire à votre serveur pour faire l’installation en 1 click

Cela ressemblera à l’image ci-dessous:

·      Ajoutez le certificat SSL

Avant de réellement installer WordPress, il est important de générer le certificat SSL. Cela va permettre à Google de bien sécuriser votre site. Ainsi, vous devrez cliquez sur « Lets EncryptTM SSL ». Au cas où il n’est pas encore généré, vous devrez effectuer la génération d’un nouveau certificat. En cliquant sur « générer », vous allez avoir une deuxième page.

·      Procédez à l’installation du site WordPress avec o2switch

Lorsque vous avez généré votre certificat SSL, vous pouvez à présent installer WordPress. En effet, vous allez trouver dans le logiciel un petit logo WordPress que vous devrez cliquer avant d’effectuer l’installation. Si on vous propose une configuration, vous ne devrez toucher à rien. Vous pouvez juste changer votre nom d’utilisateur, votre mot de passe et sélectionner l’adresse mail que vous avez utilisé. Et lorsque vous cliquez sur « installation », vous allez voir apparaître sur l’écran « WordPress a bien été installé » et c’est tout. À savoir que l’installation ne prend pas plus de 5 minutes.

·      Transférer nom de domaine vers O2switch

Si vous possédez déjà un nom de domaine enregistré ailleurs ils vont vous envoyer un mail peut de temps après en vous demandant les codes de transfert pour autoriser le transfert de votre nom de domaine chez eux qui peut prendre environ 7 jours.  Pour trouver ce code de transfert, il faut aller voir sur l’interface de l’ancien hébergeur et autoriser le transfert. Si vous ne savez pas où le trouver il faudra peut être envoyer un mail au service client de l’hébergeur. en général c’est assez rapide à avoir.

▶︎ Voir le site d’o2switch avec les 30 jours d’essai

·      Notez bien votre mot de passe WordPress

Lorsque vous installez WordPress, pensez bien à noter votre mot de passe. En effet, votre mot de passe ne sera pas envoyé par mail d’où l’intérêt de bien le noter. Au cas où vous oubliez votre mot de passe, vous devrez supprimer et réinstaller WordPress. C’est seulement après avoir bien noté le mot de passe dans un document que vous devrez cliquer sur « installer ». Et lorsque vous arrivez sur votre interface, vous devrez retaper votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

Voilà, il s’agit de la première méthode qui à mon avis est la plus simple. Il ne vous reste plus qu’à essayer à votre tour. Vous verrez que l’installation se fait en très peu de temps.

Si je n’ai pas été assez clair par écrit, je vous laisse une vidéo que j’ai faite pour que cela soit plus clair.

Comment installer un site WordPress : D’autres méthodes possibles

·      Installer WordPress manuellement sur son serveur (pour les plus expérimenté)

Il s’agit également d’une autre alternative possible. Pour installer WordPress manuellement, il faut tout d’abord disposer d’un hébergement avec base de données et PHP. Le PHP doit être en version supérieure ou égale à 4.3 et le MySQL doit être en version supérieure ou égale à 4.1.2. Quant à l’Apache, il doit disposer d’un module mod_rewrite.

Ainsi, vous devrez vous rendre sur fr.wordpress.org et télécharger la dernière version de WordPress. Dézippez-la sur votre disque dur et créez une base de données pour WordPress sur votre serveur afin que vous puissiez accéder MySQL et le modifier.

Déposez les fichiers WordPress sur votre serveur

A partir d’un FTP Filezilla, placez vos fichiers WordPress (http://www.votresite.com) à la racine de votre domaine. Puis, déplacez le contenu du répertoire WordPress décompressé à la racine de votre serveur. Par contre, si vous voulez placer l’installation dans un sous-répertoire, renommez tout d’abord le répertoire WordPress avec le nom de sous-répertoire de votre choix et déplacez vers votre serveur.

Lancez le script d’installation de WordPress

Le lancement du script d’installation de WordPress doit être effectué à partir de votre navigateur Web. Si vous avez installé WordPress sur la racine, le PHP doit être du genre /votresite.com/wp-admin/install.php. S’il s’agit par contre d’un sous-répertoire que je nommerais par exemple blog, il sera : /votresite.com/blog/wp-admin/install.php

En ce qui concerne l’installation, elle doit commencer par la création d’un fichier de configuration (Wp_config.php). Ce fichier joue un rôle essentiel, car il contient toutes les informations qui permettent aux scripts PHP de se connecter à la base de données. Ce qui permet d’ailleurs d’enregistrer et de récupérer les contenus du site. En cas de problème lié aux permissions, un avertissement préalable va indiquer la marche à suivre. Mais pour éviter d’avoir des soucis par rapport aux droits, il est recommandé de passer par FTP et de modifier les droits en 777 ou 755 pendant l’installation puis repasser en 644.

À savoir que les informations relatives à la base de données sont fournies par l’hébergeur. D’une manière générale, le préfixe de table proposé wp_ est conservé. Mais pour des raisons de sécurité, vous ferez mieux de le changer selon votre convenance. Lorsque les informations sont bien validées, vous allez obtenir de la part de WordPress une confirmation sur la création du fichier de configuration. Et c’est juste à ce moment-là que l’installation va commencer.

Lorsque l’installation est bien terminée, un mail contenant l’adresse du site est automatiquement envoyé à l’adresse que vous avez indiquée dans le formulaire d’installation.

·      Installer WordPress en Local

L’installation de WordPress en local peut être très intéressante pour créer ou tester un site hors ligne. Vous pouvez le faire à l’aide de XAMPPpour Windows ou à l’aide d’Instant WP. À noter qu’il existe des versions Mac et Linux.

Installation avec XAMPP

Pour commencer, téléchargez l’exécutable puis effectuez l’installation en double-cliquant sur le fichier .exe. Lorsque l’installation est bien finie, vous allez trouver XAMPP sous Démarrer/Programmes/XAMPP. À savoir que le panneau de contrôle XAMPP va vous aider à démarrer ou à arrêter les serveurs et à installer ou à désinstaller les services. Pour arrêter ou démarrer Apache, MySQL, FileZilla et Mercury, utilisez le panneau de contrôle XAMPP. Et pour examiner tous les exemples et outils, vous pourrez visiter http://localhost,ou http://127.0.0.1juste après le démarrage d’Apache.

Pour créer votre base de données WordPress, cliquez dans la barre latérale sur phpMyAdmin. Téléchargez WordPress puis, décompressez l’archive et copiez le répertoire WordPress dans xampplite/htdocs. Ensuite, saisissez l’adresse http://127.0.0.1/nomdevotrebase  ainsi que le nom du site et l’adresse mail. Et finalement, cliquez sur « Installer WordPress ».

Installation avec Instant WP

Il s’agit d’un logiciel complet et autonome qui permet d’installer en quelques clics un site WordPress complet et fonctionnel. Par ailleurs, ce logiciel est capable de transformer n’importe quel ordinateur Windows en un serveur de développement WordPress. Vous pouvez même le lancer à partir d’une simple clé USB sans connexion internet. Et puis, vous pourrez installer autant de sites que vous souhaitez.

Pour commencer, téléchargez le logiciel sur votre disque dur et installez le programme. Choisissez le répertoire d’installation du programme puis, accédez au programme en cliquant sur InstantWP.exe. À noter que InstantWP pourra se lancer au démarrage avec IE mais vous pourrez toujours utiliser n’importe quel navigateur via l’URL Locale. Lorsque la console InstantWP est ouverte, vous pourrez installer votre site WordPress en local. Pour disposer de la toute version de ce logiciel, il est important d’effectuer des mises à jour régulières.

 

Voilà, j’espère que cet article vous a servi afin d’installer correctement un site WordPress. Parmi les différentes méthodes proposées, je vous suggère d’opter pour l’installation sur o2switch même s’il nécessite de faire un abonnement. Il s’agit d’un hébergeur de qualité. Quoi qu’il en soit, les deux autres méthodes sont aussi intéressantes selon le résultat que vous recherchez. L’utilisation d’InstantWP est par exemple très bénéfique pour ceux qui veulent montrer leur site en PreProd. Cela ne néglige pas pour autant l’utilisation d’un site internet. En revanche, la méthode avec XAMPP est surtout intéressante pour ceux qui souhaitent travailler librement sur un site en local. Cela va vous aider à tester des thèmes et des plugins un peu lourds, mais c’est aussi une manière très efficace de sécuriser votre site. Choisissez donc la méthode qui vous convient afin d’intégrer librement les contenus, d’installer et de paramétrer un thème et de profiter des plugins.

Sources :

https://ex2hosting.wordpress.com/2016/09/30/installer-wordpress-sur-o2switch/

https://wpformation.com/installer-wordpress/

https://www.david-bost.fr/installer-wordpress-en-local-avec-xampp/

https://outils-webmarketing.com/creation-sites/hebergement/o2switch-avis/

patrice
 

Je gagne de l'argent avec mes blogs et sites de niche depuis maintenant plus de trois ans et je vous donne toutes les astuces pour faire pareil.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: